Le tiers-espace

Présentation du contenu: 

Au nom de l’hybridité et de la « différence culturelle », qu’il oppose à la « diversité culturelle », l’auteur avance une critique du « libéralisme relativiste » au fondement des politiques « multiculturalistes » mises en place en Grande-Bretagne, critique qui montre en quoi ces politiques ont partie liée avec un certain universalisme ethnocentré. 

Homi K. Bhabha, Jonathan Rutherford« Le tiers-espace », Multitudes 2006/3 (no 26), p. 95-107.DOI 10.3917/mult.026.0095.

Présentation des auteurs :

Homi K. Bhabha , critique littéraire, spécialiste des études postcoloniales, il est actuellement Anne F. Rothenberg Professor de littérature anglaise et américaine à l’université d’Harvard. Il a publié notamment Nation and Narration (ed., Routledge, 1990) et The Location of Culture (Routledge, 1993) ; Edward Said : Continuing the Conversation (ed., avec W.J.T. Mitchell, University of Chicago Press Journals, 2005).

Jonathan Rutherford est chercheur au LATTS (École des Ponts ParisTech, Université Paris Est). Il travaille sur les infrastructures urbaines et la fabrique matérielle des villes européennes et la dimension politique des transitions énergétiques urbaines.

Postcolonial studies
Multiculturalism

#Hybridité #Différence culturelle #Études postcoloniales